Historique

 

LocalisationHistoriqueInformationsMentions légales

 

Historique du village

 

 Les origines

  Traversé par le ruisseau "Gailbach" qui tire son origine de la couleur jaune de ses eaux,   le village est cité pour la première fois sous le nom de "Gelbach" en l'an 1150.

  Aux cours des siècles suivants, les graphies se succédèrent. Or, il est important de souligner que les transcripteurs n'obéissaient à aucune rêgle orthographique précise d'où le nombre important d'appellations similaires à une époque donnée.

Ainsi, divers documents écrits firent état des formes "Gelbach villula" 1172, "Guelbach" 1200 et 1301, "Geilbach" 1310 et 1323, "Guelembach superior" 1331, "Guelbach superior" XVe siècle, "Obrekellebach" 1525 ou encore "Gailenbach" en 1541 pour former en 1594 le nom "Obergailbach".

La particule de distinction fit son apparition en 1544, date à laquelle on désignait la commune sous le nom de "Gerlebach Superior".

Toujours au cours de la même période, l'Atlas de Bitche fit référence à la forme "Ober-Gailbach".

Le village, membre de la seigneurie de Bitche, connut malheureusement les horreurs de la guerre de Trente ans (invasion des Croates en 1622 et celle des Suédois, alliés de la France entre 1632 et 1634).

Après la Révolution, Obergailbach fut rattaché au canton de Volmunster, arrondissement de Sarreguemines. (Mairie d'Obergailbach)

 

  Le nom

 

Le mot est composé de l'allemand "Bach" qui signifie ruisseau, et de l'adjectif "gelb" qui signifie jaune, changé en ancien haut allemand "geil" puissant, et en nom d'homme "Gailo".

Il reste donc deux interprétations possibles: le ruisseau puissant ou le ruisseau de Gailo. Le distinctif "Ober", supérieur, signifiant en amont du ruisseau (le Gelbach) par opposition à Niedergailbach.

 

 

Album photo